L’ETERNELLE CELIBATAIRE

xlist (1)

Bonjour tout le monde, je suis ravie de vous retrouver pour un nouvel article, dont je vous avais dévoilé le nom pendant le week-end. Un titre qui me fait un peu penser à Carrie Bradshaw et sa rubrique dans le célèbre New York Times mais que voulez-vous, on est fan où on ne l’est pas. J’ai décidé de vous parler d’un sujet qui est à mon sens important et sérieux, surtout à nos âges, les relations amoureuses, le fait d’être célibataire… Je sais que ce n’est pas toujours facile de rentrer dans une « caste » et je sais aussi qu’avoir des valeurs semblent faire de nous des aliens depuis quelques années. C’est aussi pourquoi j’ai choisi d’aborder ce thème aujourd’hui : il est facile d’être complexée par ce fait, et je vais vous démontrer aujourd’hui qu’il n’y a rien d’anormal là-dedans.

Vous devez savoir tout d’abord que 18 ans n’est pas la fin de votre vie, ce n’est que le commencement. Les amours ont bien le temps d’arriver. « Oui mais pourquoi les autres sont en couple et pas moi ? ». Essayez de vous replonger dans le passé, dans vos années collège et lycée ; essayez d’analyser votre comportement. Un peu timide, asociale sur les bords, un peu complexée ? Rien d’étonnant que pendant ces années-là vos amours n’ont pas été votre préoccupation première, et j’ai envie de vous dire, tant mieux, sinon, où en serez-vous à l’heure actuelle niveau études ? Il n’est pas bon de comparer votre vie personnelle avec celle de vos amies. Après tout, qui vous dit que ce n’était pas des relations par dépit, dans l’angoisse d’être seuls ou pour être dans la norme ? Vous n’en savez rien.

Je sais ce que l’on peut vous dire, que « si t’as jamais eu de copain à 18 ans alors tu vas finir vieille fille ». Je ne suis pas d’accord. La puberté est un moment important de la vie, qu’on vit ou qu’on supporte tant bien que mal. Tout le monde n’a pas que ça à faire de se focaliser sur des amourettes de passage. En grandissant vous avez mûri, pris de l’assurance, et vous êtes (la plupart du temps) adulte. Et c’est ce qui va tout faire changer.

Le problème de la confiance rentre également en jeu. Pas seulement une confiance en vous, mais aussi une confiance en l’autre. Le problème de notre génération est que nous sommes cernés par le sexe et qu’il devient très difficile de savoir si les sentiments sont réels ou fictifs. Vous ne devez pas avoir honte de n’avoir jamais rien fait et de ne pas vouloir vous donner au premier venu, cela est totalement normal ; c’est la société qui vous dicte le contraire. Prendre son temps, avoir confiance en l’autre, sont les bases d’une relation stable. Ne laissez pas la pression que les autres mettent sur vous vous atteindre : vous avez certaines valeurs et soyez-en fiers. N’essayez pas de faire comme les autres, pour avoirs des histoires à raconter ou autres. Une mauvaise première expérience, amoureuse ou sexuelle, peut vous marquer à vie et dans certains cas extrêmes, engendrer des traumatismes. Et puis comme on dit « Tout vient à point à qui sait attendre ».

La meilleure façon de plaire à quelqu’un est de rester soi-même, de s’ouvrir au monde et aux autres, et aussi d’être honnête avec vous-même. Ne vous forcez pas à aimer les choses qu’il aime, mais essayez de vous intéresser à ses passions tant bien que mal (même si vous n’y comprenait strictement rien, vous gagné au moins des points pour l’effort). Se sentir bien avec quelqu’un c’est accepter l’autre comme il est, alors si il a un petit défaut qui vous monte le bourrichon, passez au-dessus, parce que des défauts, vous en avez aussi. Il n’y a pas de réelle façon de plaire à quelqu’un, car c’est un fait, vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Néanmoins je suis sûre que votre sourire et vos yeux pétillants en feront craquer plus d’un. Alors, qu’attendez-vous ? 😉

Cet article touche maintenant à sa fin, j’espère qu’il aura été utile et qu’il aura aidé certains et certaines à se « décomplexer » un peu vis-à-vis de ce sujet-là, qu’on ose peu souvent aborder. J’aimerai aussi savoir si l’idée d’un « Courrier du Cœur » vous plait, alors laissez-le moi savoir dans la boîte de commentaires ci-dessous. Je vous fais de gros bisous et je vous dis à très bientôt pour un nouvel article. Xoxo Mal. frng

Publicités

14 réflexions sur “L’ETERNELLE CELIBATAIRE

  1. ah un article qui fait du bien à lire! Personnellement je n’ai jamais eu de copains et il m’est arrivé de me demander si j’étais pas un alien, étant donné que tout le monde en avait eu pleins et que c’était pas normal que j’en ai pas :’) Après je me dis que j’ai que 16 ans et des principes aussi et chacun vit sa vie comme il le souhaite après tout ! 😀 Bon il faut aussi que j’arrive à m’ouvrir aux autres j’avoue… en tout cas merci pour cet article qui m’a quand même rassuré! :3 Et je dis un grand OUI pour les courriers du coeur ! 😉

    Gros bisous Mallaury ♥

    J'aime

    1. Ne t’en fais pas; si ça peut te rassurer, à 19 ans, je n’ai eu qu’un seul copain; j’avais 16 ans et ça a même pas duré un mois mdrr. Vaut mieux attendre plutôt que de se lancer à la va-vite dans une histoire!
      En tout cas je suis contente que l’article t’ait plût !!
      Bisouuus

      Aimé par 1 personne

  2. Wow, ton article m’a fait du bien.
    Horia avait déjà fait une vidéo sur le sujet et ça m’avait vraiment aidée!
    J’ai 15 ans, et je n’ai jamais eu de copains…Certaines personnes, quand elles l’apprennent, en rigolent ou se foutent de moi…Je ne trouve pas ça normal.
    Je suis totalement d’accord avec toi même si je suis un peu complexée par ça /: …
    Un GRAND oui pour les courriers du <3, c'est une bonne idée!
    Sinon, je t'ai taguée ici:
    http://camillestuff.wordpress.com/2014/10/15/fall-in-love-2-ce-que-jaime-le-plus-lautomne-fall-favorite-things-tag/
    xx
    Camille

    J'aime

    1. Tellement contente que ça te soit utile!! Tu peux pas imaginer. Après oui, je comprends que ça puisse te complexer. Comme je disais précédemment, moi-même, 19 ans, je n’ai (presque) aucunes expériences niveau relations amoureuses. Mais j’ai appris à relativiser. Il faut juste se dire que, c’est pas un but en soi, que prendre son temps, apprendre à connaître les gens, c’est bien aussi. Plutôt que de sortir avec quelqu’un rencontrée il y a deux semaines. Tu es encore jeune et tu as toute la vie devant toi. Ne laisse pas la société te complexer pour un truc qui n’en vaut pas le coup!
      Et je suis contente que l’idée du courrier du coeur te plaise, je pense me lancer la dedans prochainement! 🙂 pleins de bisous et bonne soirée!

      J'aime

  3. Je trouve que ton article dit tout ! Personnellement ce n’est pas mon cas, mais j’ai une amie qui souffre beaucoup de ça, et lui faire lire cet article lui fera surement du bien, alors merci a toi ! ♥

    J'aime

Papotons ♡

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s